MEETIC:Histoire d’un Amour virtuel (3)

Ayant passé l’âge et le courage

de finir mes nuits dans les pubs

et boîtes de nuit

(même s’il y en a une à côté de chez

moi, et une en face de la boutique)

je décide de m’inscrire sur le

plus grand marché des êtres humains:

MEETIC!!!!!

Marché trés diversifié, on y trouve de tout:

des: avec ou sans photos,

Le grand marché de MEETIC

Le grand marché de MEETIC

des dialogueurs qui ne veulent pas faire de rencontres,
des menteurs, des malhonnêtes, des frimeurs,
des: qui ne savent pas ce qu’ils veulent,
des beaux et des moches (tous les goûts sont dans la nature),
des paranos, des obsèdès, des curieux,
des qui font une liste de femmes à « voir » pendant leurs vacances pour voyager pas cher, des mythomanes, des qui n’ont pas le même discours en réel qu’en virtuel,
des qui s’emballent pour une simple rencontre et qui retombent comme un soufflet au fromage
des qui n’ont pas encore oublié leurs ex……..
…….j’en passe et j’en oublie encore!!!!!!!!!!!!!!!!!

Reste les fainéants qui veulent bien me voir si je descends à Grenoble car ils ont la flemme de venir en station (1h de route)…..en fait au fil du temps, j’ai compris que ce n’est pas la flemme …..mais, et les grands mots sont lâchés: « je ne veux pas monter pour rien…. » et c’est là que je m’esclaffe de rire…..

Parce que j’ai deux défauts:
– celui d’être honnête, cash et donc de ne rien promettre….
– celui de savoir quel type d’homme je recherche pour partager et cela grâce ou à cause de mon vécu!!!!!!!

Je me suis mariée jeune, ne connaissant rien de la vie et encore moins des hommes!
Il s’en suit 13 années de vie de couple plus que désagréable, avilissant et donc un divorce.

Je prends mon envol

Je prends mon envol


A 32 ans je retrouve ma liberté et je vis, je
drague, je rencontre, je sors, je fais la fête, j’apprends, j’examine le comportement des hommes au quotidien et je choisis.
Mais là, au contraire de Meetic tout se fait en réel. Personne ne se cache derrière un écran!!!!!!!!

Et aussi, prise de conscience de l’existence du destin: arrivée en retard ou trop tôt dans la vie de l’autre, de celui avec qui il pourrait y avoir ces bons moments et cette complicité que je recherche.
Pas prêts pour le divorce (les hommes le sont rarement d’ailleurs); qui va laver chaussettes et slips, faire les courses, un peu de ménage, les repas pour n’avoir qu’à mettre les pieds sous la table????????????
Alors relation extra-conjugale: je pourrais avoir des scrupules, me direz-vous? hé bien non, aucun, ce n’est pas mon problème……..je ne les obligeais pas à venir vers moi….que les femmes sachent garder leurs maris (sauf pour ceux qui sont volages à vie et non pas « mal mariés »)!!!!!

Par contre , je me refusais à toute relation avec un homme dont je connaissais la femme et cela m’a posé quelques problèmes professionnels …tant pis, ne riez pas, j’ai une éthique!!!!!
Le problème de ce type de relation: trop souvent seule; sauf certains qui s’organisent bien, qui possèdent une maîtrise  » ès-maîtresses » .
Et là c’est WE à Paris, sur la Côte d’azur, les grands hôtels et restaurants, les bons vins, vacances au ski, les voyages, le restaurant réservé uniquement pour nous, la galanterie, le savoir-vivre, les attentions…..et la complicité intellectuelle, sexuelle et sensuelle ( dans le désordre).

Mon discours est le suivant:  » on se voit, si feeling…tant mieux…sinon, au pire…1 soirée pizza, kebab, discussion et basta »!!!!!!!!!!!!!
Donc au pire, j’offre le couvert et éventuellement le gîte mais que s’il y a trop de neige….non mais….dans la région toutes les voitures sont équipées en pneus neige!!!

Tant bien que mal, j’arrive à nouer quelques contacts intéressants; histoire de combler les vides de mon emploi du temps. Car, aussi aberrant que cela puisse paraître, je suis passionnée par la neige mais je ne skie pas……….problèmes de dos obligent!



Alors, quand mes clients sont sur les pistes je suis au soleil ou devant mon ordinateur ou le téléphone greffé à l’oreille avec ceux qui veulent bien blablater ….Le téléphone n’étant pas le moyen de communication préféré de beaucoup d’hommes!

Que fait-on quand on s’est inscrite sur Meetic?????

Je fouille, je lis les petites annonces des hommes habitant ma région et qui ont mis leur photo.
Beaucoup n’affichent pas leur « trombinette » pour diverses raisons légitimes pour certains: hommes mariés, profs qui ont peur de se trouver à côté de leurs élèves, commerçants avec leurs clients, salariés avec leurs patrons etc…..

Qu’est-ce qui accroche en premier????

Je regarde la photo bien sûr (en supposant que ce soit la bonne…..attention aux tricheurs), puis la description physique, les diplômes, le parcours professionnel et les passions.

La photo: « L »habit ne fait pas le moine », certes mais si par hasard on devait se rencontrer, ce qui est quand même le but….faut-il prendre plaisir à regarder l’homme en face de soi….vous verrez que l’on peut être décue description physique: nous avons toutes , à la base, nos critères; le mien: plus grand que moi, carré car cela me procure la sensation d’être entourée, protégée!

Les diplômes: je sais, ils ne sont pas preuve d’intelligence mais peuvent être, parfois, le signe d’une certaine ouverture d’esprit!

Le parcours professionnel: peut présager d’un état d’esprit, de complicité professionnelle!

Les passions: même si je considère que chacun doit développer ses passions personnelles, il est agréable d’avoir quelques passions en commun. Par exemple, il me serait impossible de partager des instants avec quelqu’un qui ne partage pas mes goûts musicaux!

Ayant fait cette liste dans ma petite tête, c’est parti!

Un jour de fin Janvier, je tombe en arrêt comme une petite « chienne folle » devant la photo d’un Monsieur……..à suivre!

Si cela vous plait, merci partager..

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Philippe dit :

    Vu que tu es une technicienne de l’amour, tu sais tout et tu détiens le secret du Verbe, viens donc à Rome (sisi je suis à Rome) comme ça tu résoudras mes problèmes de single…
    Ou bien c’est du spam ce que t’écris et tu ne répondras pas à ma bouteille lancée à l’eau…une bise d’encouragement, va
    +++